Search

Établir un climat de confiance au travail: la réponse d’un expert

Question : Je travaille dans un service aux prises avec de nombreux problèmes de relations interpersonnelles. La principale difficulté touche la confiance. Personne ne fait confiance aux autres au sein du service. Les employés climat de confiancesont incapables de résoudre les problèmes parce qu’ils n’osent pas en parler à leurs patrons ou à leurs collègues. Ils ont peur de perdre leur emploi ou d’être punis d’une autre façon, et ce, même si le directeur les a assurés du contraire. Il n’y a plus aucun esprit créatif. Plusieurs comités (le moyen que je préconise le moins pour résoudre des problèmes) ont été mis sur pied afin d’offrir aux gens des « portes de sortie ». Un comité porte sur la communication, l’autre sur la confiance. Devinez qui fait partie du comité sur la confiance… J’ai besoin d’idées sur les façons d’établir un climat de confiance. J’ai suggéré de mettre anonymement les problèmes sur papier et de remettre le tout à une personne volontaire qui pourrait les exposer en ne citant pas de noms. Tout le monde m’a regardé d’un air ahuri et on a ignoré la suggestion. Existe-t-il des solutions raisonnables pour ce genre de lieu de travail ?

Réponse : Dites à vos collègues de ranger leur air ahuri, parce que vous étiez en plein dans la bonne voie en demandant des commentaires anonymes. J’ai moi aussi participé à des groupes de travail « d’analyses interpersonnelles », où un consultant externe ou une personne de confiance à l’interne pose des questions aux membres du groupe. On rapporte ensuite les résultats au patron sans mentionner de noms. Habituellement, une personne des ressources humaines ou un intervenant externe doit venir aider le groupe à « démêler » (en suivant un genre de thérapie familiale) les problèmes soulevés au cours de la discussion. Cela ne va pas du tout de soi; le groupe devra être dirigé avec doigté et les membres de l’équipe devront faire preuve de bonne volonté pour arriver à améliorer les choses qui, ne l’oubliez pas, vont se gâter (le processus risque d’exacerber les ressentiments et de dévoiler des blessures) avant de s’arranger. Mais si tout se passe dans les règles de l’art, à long terme, le jeu en vaudra la chandelle. Bonne chance




Laisser un commentaire