Search

Déménagement perso : quelles aides financières?

Aides financières déménagement, aide caf déménagement, mobili pass déménagement

Déménager est une étape qui demande mûre réflexion. Il s’agit à la fois d’organiser son déménagement d’un point de vue logistique, mais aussi d’un point de vue financier. Si, pour le premier point, votredéménageur peut s’occuper de tout pour vous, sachez qu’il existe aussi des aides financières qui vous permettront d’organiser votre déménagement plus sereinement. Quelles sont elles?

aide-financiere-demenagement

Source illustration : Getty Images

Déménagement en famille : les aides de la CAF

On ne le sait pas forcément, mais la CAF peut vous donner un coup de pouce financier en cas de déménagement. Pour bénéficier de cette prime dans les 6 mois qui suivent votre déménagement, les conditions à remplir sont les suivantes :

  • avoir 3 enfants à charge
  • remplir les conditions pour tucher les APL ou l’ALF dans son nouveau logement
  • déménager dans une période précise : entre votre 4e mois de grossesse et le 2e anniversaire de votre dernier enfant

Cette prime peut atteindre le montant de 969.10€ ( 79€par enfant à partir du 4e enfant) et vous permettra d’organiser votre déménagementen toute tranquillité.

Déménagement pro : le Mobili-Pass

Si votre entreprise cotise au 1% logement et qu’elle emploie 10 collaborateurs, renseignez-vous car il est possible que vous soyez éligible au Mobili-Pass. Celui ci est accordé aux personnes qui déménagent dans le cadre d’une mutation professionnelle.

Le Mobili-Pass peut se présenter sous la forme d’une subvention comprise entre 1600 et 2000 euros (suivant la zone géographique) et d’un prêt sans frais de dossier au taux de 1% (sur 36 mois).

De la formule de déménagement pas cherà la formule de déménagement tout compris, un bon plan financement dont on n’est pas forcément au courant!

Congés et déménagement : que dit votre convention collective?

En fonction de la convention collective à laquelle votre entreprise adhère, il est possible de bénéficier d’un jour de congés payés pour mener à bien son déménagement. En effet, le droit du travail n’a pas prévu de « congé déménagement » à proprement parler.

Si votre convention collective vous accorde un ou plusieurs jours de congés pour votre déménagement, vous devez fournir un justification à votre entreprise, et prendre le congé au plus tard 15 jours après votre déménagement. Attention, il vous faudra attendre 12 mois pour en bénéficier à nouveau.

Qu’il s’agisse des organismes d’Etat ou de votre entreprise, tout est donc prévu pour que vous puissiez déménager dans les meilleures conditions. Cela vaut donc le coup de se renseigner!




Laisser un commentaire