Search

Zoom sur : le Compte Personnel de Formation (CPF)

Mesure phare de la loi sur la formation adoptée en février 2014, le Compte personnel de formation, appelé CPF, va venir remplacer le DIF (droit individuel à la formation) au 1er janvier 2015.

Mais comment fonctionne-t-il et quel est son intérêt ? Qu’est-ce-qui va changer avec le CPF ?

Pour y voir plus clair, entreprise-gestion fait le point pour vous.

 

Un compte d’heures de formation rattaché à la personne

Le principal changement -et non des moindres- est le rattachement de votre compte d’heure non plus à votre contrat de travail mais à votre propre personne. Impossible dans ce cadre de perdre des heures de formation acquises si vous changez de travail ou si vous vivez une période de chômage.

Dès 16 ans si vous démarrez votre vie active, des heures de formation se cumulent, vous donnant droit à 150heures sur 7 ans, contre 120 heures pour l’actuel DIF.

Une bonne raison de bénéficier d’une formation courte adaptée à son parcours, notamment pour les cadres (on vous en dit plus ici : http://www.eml-formations.com/Formations/Programmes-courts )

 

LE CHIFFRE : 4,9%, c’est le pourcentage d’utilisation du DIF actuellement. Un chiffre médiocre et en recul, qui montre le désintérêt des français pour ce levier.

 

Le CPF va simplifier les démarche et  inciter à la formation

Une formation en management, une bonne idée pour faire évoluer sa carrière

Une formation en management, une bonne idée pour faire évoluer sa carrière

 

En outre, le CPF permet aussi un autre changement majeur : les 150 heures ne sont plus un plafond mais un socle : votre employeur, la région, pôle emploi ou encore le salarié lui-même pourront augmenter votre compte d’heures pour que vous puissiez bénéficier de formations professionnelles qui vous correspondent vraiment.

Un rendez-vous biennal va même devenir obligatoire entre le salarié et son employeur pour réfléchir aux perspectives de formations et d’évolutions qui s’offrent à lui. Pôle Emploi, le Fongecif ou un organisme de formation peuvent là encore vous renseigner.

 

A Savoir :

Si le DIF est remplacé par le CPF, le CIF en revanche, pour Congé Individuel de Formation, subsiste. Ce dernier, en effet, permet de bénéficier, avec l’accord préalable de son employeur, d’une formation longue (souvent sur 1 an) et certifiante, permettant de faire évoluer son poste voire de changer de carrière.




Laisser un commentaire