Search

Supply Chain : 3 conseils pour optimiser sa logistique

Hommes d'affaires qui se serrent la main au-dessus d'un bureau.

pixabay.com

La supply chain, ou chaîne logistique, a le vent en poupe dans les entreprises. Et pour cause, cette méthode de gestion garantit de bons résultats. Optimisez la logistique de votre entreprise et rentabilisez les coûts d’approvisionnement grâce à ces différents conseils d’organisation.

Planifier grâce aux outils informatiques SCM

Le Supply Chain Management (SCM) est l’ensemble des missions liées à l’approvisionnement en matières premières d’une entreprise. En effet, toute entreprise qui crée des produits doit passer par différentes étapes : achats, contact avec les fournisseurs, gestion des stocks, transport ou encore manutention. Mieux administrer ces tâches permet de rentabiliser certains coûts et d’assurer la satisfaction des clients. La supply chain est donc un outil de gestion qui s’avère efficace dans tous les domaines, du milieu du transport de 2 roues à celui du maquillage et de la mode.

L’une des plus grandes règles du SCM est la planification. Il faut savoir planifier et prévoir afin de prévenir les éventuels problèmes. Il est donc important de tenir un planning précis, avec les dates de livraison, les coûts et les différents acteurs de la chaîne. Pour cela, des logiciels, des applications et des sites en ligne vous permettent d’être plus rigoureux. Ces systèmes d’information facilitent la prise de commandes avancées, la rédaction du cahier des charges ou encore les calculs de retour sur investissement.

Camion de transport qui sort d'un entrepôt

pixabay.com

Mieux communiquer pour mieux gérer la chaîne logistique

La gestion de la chaîne logistique ne se passe cependant pas uniquement sur les logiciels ; elle nécessite un certain entretien relationnel. En effet, la communication se fait entre collègues, collaborateurs, fournisseurs et clients. Plus qu’une simple chaîne de services et de matériel, il s’agit aussi d’un réseau humain. Le manager doit donc se montrer polyvalent et pouvoir se faire comprendre par plusieurs acteurs de différents secteurs. Il doit également s’assurer du bon respect des réglementations. Par exemple, les transports pharmaceutiques doivent être conformes aux exigences réglementaires (température dirigée). Plus la gestion est claire, plus le système est efficace et se déroule sans heurt, selon les normes.

Supply Chain : prévenir les risques en étant réactif

Une chaîne logistique optimisée prévient les dépenses d’argent inutiles et les gros problèmes. Toutefois, il arrive parfois qu’un léger imprévu survienne et, pour éviter la catastrophe, il faut savoir se montrer réactif. Pour satisfaire un client, il faut répondre à sa demande et être à la hauteur de ses attentes. Ainsi, certains transports urgents devront trouver leur place dans la supply chain au dernier moment afin d’assurer le service de distribution. Tout est une question de contrôle, de communication et de réactivité.




Laisser un commentaire