Search

Qu’est-ce que le portage salarial immobilier ?

C'est quoi le portage salarial immobilier ?

Le portage salarial est une forme d’emploi de plus en plus prisée dans le secteur immobilier. Ce statut à mi-chemin entre indépendant et salarié est généralement apprécié des structures qui ne peuvent pas financer une embauche.

L’exemple du négociateur immobilier porté

Concrètement, le négociateur immobilier porté est considéré, le temps d’une mission, comme un salarié. Pour schématiser, un professionnel de l’immobilier indépendant fait appel à une société de portage salarial actrice dans l’immobilier. Une fois le contrat signé entre ces deux entités, le négociateur entre en phase de prospection afin de trouver une entreprise cliente pour laquelle effectuer une mission. En immobilier, il peut s’agir par exemple d’une agence ou d’un promoteur. La société de portage salarial et l’entreprise cliente établissent ensuite un contrat de prestation, qui permet au négociateur d’effectuer sa mission et de définir des honoraires. A la fin de la mission, il perçoit les honoraires et les reverse à l’entreprise cliente. Enfin, la société de portage salarial lui verse un salaire.

Au quotidien, un négociateur immobilier estime des appartements, maisons, etc. et négocie les ventes et achats de biens immobiliers dans une zone géographique définie. Le type de bien prospecté dépend entièrement de la spécialité de l’agence qui lui aura confié la mission. Il est primordial d’avoir ou de se constituer un réseau professionnel solide pour réussir dans son métier.

Qui peut être porté ?

Pour y prétendre, un professionnel de l’immobilier doit pouvoir justifier d’un niveau de rémunération minimum obtenu en tant qu’indépendant. Au regard de la législation, il doit aussi détenir une aptitude professionnelle ou une carte professionnelle, délivrée par la CCI sous condition de diplôme ou d’expérience.

Les négociateurs ou conseillers immobiliers ne sont pas les seules professions de l’immobilier à pouvoir accéder au portage salarial. Même si ce statut est majoritairement adressé aux professions commerciales, il s’est ouvert aux activités de conseil. Ainsi, conseillers en investissement, auditeurs ou juristes immobiliers peuvent en bénéficier.

A noter que contrairement aux indépendants, ce statut permet de bénéficier de la sécurité sociale, de la prévoyance, du chômage et de la retraite.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *