Search

Pourquoi devenir sauveteur secouriste du travail ?

Le sauveteur secouriste du travail (SST) est un salarié d’entreprise. Il obtient ce titre à l’issue d’une formation aux gestes de premiers secours, mais pas seulement. Il est ensuite formé régulièrement. Il doit effectuer « des recyclages », comme il se dit. Tout salarié peut devenir SST. Mais pourquoi suivre cette formation ? On vous dit tout.

Le SST porte secours à toute victime d’un accident

Comme l’indique l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS), suivre une formation de secourisme pour entreprise à Paris ou ailleurs, permet de pouvoir assister un collègue en danger, qu’il soit victime d’un accident du travail ou d’un malaise. Connaître les gestes de premier secours et savoir les exécuter peut sauver des vies. Au travail, mais donc a aussi à la maison, dans la rue… Savoir utiliser un défibrillateur, comment réagir lorsque quelqu’un saigne ou s’étouffe… tous ces gestes peuvent servir au quotidien, au travail comme n’importe où.

Savoir alerter les secours

Tout comme une formation en sécurité incendie, la formation SST permet de savoir qui alerter en premier, quand et comment, afin de porter secours le plus efficacement possible à une victime. Ceci, à l’intérieur ou à l’extérieur de l’entreprise.

Savoir repérer les situations de danger

Autre atout du sauveteur secouriste du travail : il sait repérer les situations de danger dans son entreprise. Ainsi, il veille à la sécurité des biens et des personnes, comme on peut l’apprendre en formation d’agent de sécurité sur Paris ou en Province par exemple. Le salarié est alors capable de les éviter et aussi d’en informer sa hiérarchie afin que des actions soient mises en place pour corriger la situation. Il en va de la sécurité de tous.

Suivre une formation SST pour s’enrichir

Suivre une formation de SST c’est aussi pouvoir accéder à de nouvelles connaissances. Un SST peut être fier d’être le premier maillon de la chaîne des secours. On a toujours besoin de s’enrichir d’une façon ou d’une autre…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *