Search

PME : quel logiciel de comptabilité privilégier ?

Vous êtes à la recherche d’un logiciel de comptabilité ? Pour choisir le logiciel adéquat, il est nécessaire de se poser les bonnes questions et de bien définir ses besoins. Petit guide pour vous aider à choisir la meilleure solution logicielle.

Les avantages d’un logiciel de comptabilité

La bonne gestion comptable d’une entreprise est déterminante à plusieurs niveaux ; c’est pourquoi l’utilisation d’outils performants est particulièrement recommandée. Déjà, les entreprises sont soumises à des obligations fiscales et légales quant à leur comptabilité. Par exemple, l’information comptable doit respecter en permanence les règles en vigueur. La mise en place d’outils comme le logiciel Sage 100c Comptabilité garantit une mise à jour régulière qui permet d’être toujours conforme aux dernières procédures.

Logiciel sage 100 c Comptabilité

Logiciel Sage 100c Comptabilité

D’autre part, la comptabilité est une discipline qui est encadrée par des principes comptables. Outre la régularité face à la loi, l’état de la situation financière d’une entreprise doit être, entre autres, fiable et compréhensible, même par un public non expert. Cette précision est notamment apportée par des logiciels de gestion.

Enfin, les logiciels de gestion comptable vont bien au-delà de la simple comptabilité. Selon votre corps de métier, des modules spécifiques peuvent être intégrés directement dans le logiciel utilisé (la gestion commerciale ou les cycles d’achats, par exemple). Certains logiciels sont destinés à des métiers particuliers, comme les professions libérales ou les commerçants. Il en existe également qui comprennent toutes les fonctionnalités nécessaires aux PME.

Du besoin aux fonctionnalités

Avant d’opter pour une solution logicielle comptable, il est important de définir des fonctionnalités nécessaires à votre entreprise. Car si la liasse fiscale et les annexes des comptes annuels sont des critères obligatoires, le reste est déterminé par l’utilisation que vous aurez du logiciel.

Définir un budget alloué en amont permet de restreindre le choix des solutions logicielles ; attention cependant à bien prendre en compte toutes les dépenses annexes au logiciel en lui-même. Par exemple, certains d’entre eux requièrent une infrastructure réseau de bonne qualité pour garantir leur fonctionnement optimal. Selon le type de logiciels, ils peuvent être gourmands en performance ou nécessiter la compatibilité d’un système d’exploitation récent.

Enfin, il faudra déterminer la manière d’utiliser le logiciel, offline ou online, et le nombre d’utilisateurs potentiels.

Se faire conseiller par des professionnels

Se faire former à des logiciels de gestion

Si malgré tous ces conseils, le choix reste encore difficile, vous pouvez aussi faire appel à un intégrateur de logiciel de gestion pour les PME. Ce type de prestataire analyse d’abord les conditions de mise en place d’une solution logicielle dans votre entreprise puis vous fait une recommandation sur le logiciel le plus adapté à vos besoins.

Les avantages de passer par un intégrateur de logiciels de gestion sont multiples : il se charge de la mise à jour des logiciels (ce qui vous évite de faillir à la réglementation) et peut former vos utilisateurs grâce à une connaissance métier des logiciels.

Selon les services proposés par le prestataire que vous aurez choisi, vos salariés pourront également profiter d’un support téléphonique si nécessaire.

Enfin, si votre PME ne dispose pas d’un service ou d’une personne aptes à piloter ou gérer un Système d’Information (SI), vous pouvez passer par un prestataire qui se chargera de l’infogérance de votre infrastructure : vous pourrez bénéficier, selon vos besoins, de solutions d’hébergement cloud, d’un service de maintenance informatique ou encore de la mise en place d’une infrastructure informatique performante.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *