Search

Les logiciels de chiffrage dans le BTP

Ils fleurissent depuis plusieurs années déjà dans le monde du BTP pour accompagner et aider les professionnels du secteur à développer leur activité : il s’agit des logiciels de chiffrage, de plus en plus utilisés par les artisans, les négociants et les industriels. Le point sur Entreprise Gestion.

Qu’est-ce qu’un logiciel de chiffrage ?

Un logiciel de chiffrage est une solution dématérialisée pour la gestion commerciale et l’édition de devis. Selon les produits, il est possible de choisir directement les produits voulus (avec la quantité désirée, la couleur, etc.) et de les intégrer au devis avec un descriptif complet et un visuel.

Les tarifs indiqués proviennent directement de fabricants validés par les industriels, permettant ainsi un chiffrage détaillé et précis. Certains solutions sont complètement personnalisables et permettent également de rajouter des détails sur le chantier en cours, les extras du devis, mais aussi les réglementations selon les normes en vigueur, à l’instar du label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Pour aller encore plus loin, certains proposent une aide complète allant de la gestion du planning au l’analyse de l’activité du professionnel.

Conçus pour les professionnels du BTP, il existe des logiciels spécialisés pour les menuisiers, les négociants, les professionnels de l’immobilier, les collectivités locales, etc.

Faut-il choisir un logiciel gratuit ou payant ?

Il existe sur le marché deux types de logiciels de chiffrages : des solutions gratuites en Open Source ou des solutions payantes. Pour savoir quel type choisir, il faut tout d’abord faire un point sur vos compétences en informatiques et vos besoins.

En effet, un logiciel gratuit est très intéressant pour les petites entreprises qui n’ont pas besoin de beaucoup de fonctionnalités ou bien pour les professionnels qui possèdent les compétences nécessaires pour ajouter des modules manuellement sur leur logiciel. En effet, et c’est là tout l’avantage de l’Open Source, il est possible de recevoir de l’aide pour programmer soi-même des fonctionnalités nécessaires au bon déroulement d’une activité. En cas de panne, il n’y a par contre pas d’assistance en cas de problèmes et pour la prise main du logiciel.

De l’autre côté, les solutions payantes sont tout-compris. Ainsi, un logiciel de menuiserie payant propose des fonctionnalités complètes selon la formule d’abonnement choisie. Il n’y a rien à coder de son côté, car il s’agit d’une solution parfaitement clef-en-main. Une assistance est à disposition en cas de problèmes et lors de la prise en main du logiciel, gratuitement. Les principaux modules sont accessibles à des tarifs très compétitifs tant ils aident au développement de l’activité d’un professionnel du BTP. Il faut cependant le prévoir sans son budget.

 

Et vous, utilisez-vous un logiciel de chiffrage pour votre entreprise de BTP ? Avez-vous fait le choix du payant ou du gratuit ? N’hésitez pas à partager votre expérience avec nos lecteurs !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *