Search

Du transport au stockage de marchandises : pourquoi digitaliser sa logistique ?

comment rendre sa logistique connectée ?

Avec des clients de plus en plus exigeants en termes de délais de livraison, il est essentiel pour les entreprises d’optimiser leur supply chain. L’utilisation de nouveaux outils comme les progiciels de logistique peut les aider à les rendre plus compétitives.

Une meilleure communication

La digitalisation de la supply chain permet d’améliorer la communication entre les différents acteurs, qu’ils soient internes ou externes à l’entreprise. Les nouveaux outils tels que les TMS (Transport Management System) exploitent les données collectées à divers endroits de la chaîne logistique pour fournir des informations précises en temps réel. La communication doit pouvoir se faire sur plusieurs appareils. Par exemple, un client peut géolocaliser sa commande depuis son smartphone, sa tablette ou son PC.

Une maîtrise des coûts

Digitaliser la chaîne logistique va permettre aux entreprises de réduire leurs coûts. Grâce aux WMS (Warehouse Management System), les entreprises peuvent gérer plus efficacement leurs stocks. Le WMS logistique permet notamment de connaître les stocks en temps réel et d’éviter le sous-stockage et le sur-stockage. Dans l’entrepôt, l’outil assure aussi une automatisation de certaines tâches et aide à fluidifier les mouvements des opérateurs. Les expéditions sont réalisées plus rapidement.

Une aide au pilotage des activités

L’exploitation des données collectées par les outils de logistique digitaux permet aux managers d’avoir une vision globale des opérations. Les logiciels fournissent une information fiable et rapide, accessible depuis n’importe quel appareil mobile. Les managers ont accès à un tableau de bord leur fournissant des données en temps réel. Ils peuvent ainsi piloter les activités plus facilement et gagner en réactivité.

Rester compétitif face aux autres entreprises

La digitalisation de la supply chain est indispensable pour les entreprises souhaitant rester compétitives. En effet, celles-ci devront faire face aux structures concurrentes qui auront déjà mis en place des outils leur permettant d’améliorer leurs performances. Toutefois, la digitalisation doit être considérée comme un moyen et non comme une fin.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *